Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre du Crocodile

La Lettre du Crocodile

Chroniques littéraires dans les domaines de l'initiation, des philosophies de l'éveil et des avant-gardes : Franc-maçonnerie, hermétisme, bouddhisme, shivaïsme, surréalisme, pensée contemporaine...


Angéologie : Bons et Mauvais Anges

Publié le 4 Octobre 2017, 12:51pm

Bons et mauvais Anges. Démons et Qlipoth. Angéologie tome 2, par Fred MacParthy. Sesheta Publications, 5 côte de Brumare, 27350 Brestot - France.

www.sesheta-publications.com

 

Après un premier tome consacré aux Anges de la Création ou Anges du Service Divin, relevant de Olam ha-Beriah, le plan de la Création où, selon la kakkale résident le Trône de Gloire et la Shekinah, un deuxième tome traitant des Anges de la Formation, relevant du plan Olam ha-Yetsirah, Fred MacParthy aborde la question délicate  des Qlipoth, liés au Monde de l’Action,  Olam ha-Assiah, et sa densité caractéristique, à travers les textes traditionnels, mettant de côté toutes les interprétations ou appropriations partielles ou approximatives.

Pour approcher la nature de Malkout, Fred MacParthy nous rappelle que chaque Séfirah contient un arbre de vie et que les textes traditionnels connaissent une évolution des interprétations qui conduit le chercheur à la prudence.

 

L’exposé commence par les sept firmaments d’Assiah dont le positionnement dans la Cosmologie est difficile à cerner même si ces firmaments apparaissent comme une interprétation de la Création selon la Genèse. Viennent ensuite les sept Terres et les sept Vallées de la Mort et l’influence des planètes dans le monde d’Assiah. La compréhension de cette part cosmologique nécessite le recours à l’hébreu et sa cascade de sens emboîtés.

La question du bien et du mal et de la fonction du mal sont centrales dans ce plan de densité et de haute dualité. Pour la kabbale, le mal n’est pas absolu, voulu par Dieu, un « voilement de Dieu » d’où naîtra un plus grand bien. Le mal devient, précise Fred MacParthy « la source des épreuves que l’homme doit relever pour devenir un Juste, un être qui cherche à se perfectionner, à s’équilibrer. ».

 

Selon la métaphysique d’Isaac Louria, « c’est l’Homme qui doit parachever la création, en faisant prédominer la Sainteté en Malkouth, ce qui aura pour effet d’annuler le Mal ici-bas et de dévoiler l’Unité de Dieu ». Ce processus passe par un renversement de la dualité à la non-séparation.

Les dix Qlipoth sont associées par le Zohar aux « limitations du cerveau ». On parle de coques qui limitent ou contraignent la lumière.

« Bien que toutes contiennent des étincelles de Sainteté, elles sont toutes plus ou moins sombres et néfastes. Elles influencent les bas instincts humains, les désirs sensuels et despotiques. »

Fred MacParthy rappelle que « La kabbale fait une distinction entre les Mauvais Anges, les Qlipoths et les Démons. ».  Tandis que les Qlipoth expriment la négation de Dieu, les Mauvais Anges sont des manifestations excessives, Anges de Destruction ou Anges Rebelles que l’on retrouve dans différentes traditions. Les Démons, fruits de l’union des Qlipoth et des hommes apparaissent davantage comme des forces aveugles, « faire valoir des Qlipoth » nourries par les hommes.

 

En réalité, ce livre traite des conditionnements et des enchaînements multiples qui maintiennent l’homme en captivité. Que ce soit dans une approche spiritualiste ou dans une approche métapsychologique moins religieuse, la compréhension des forces et mécanismes à l’œuvre éclaire sur l’état commun des êtres humains.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents