Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre du Crocodile

La Lettre du Crocodile

Chroniques littéraires dans les domaines de l'initiation, des philosophies de l'éveil et des avant-gardes : Franc-maçonnerie, hermétisme, bouddhisme, shivaïsme, surréalisme, pensée contemporaine...


Dictionnaire des symboles universels

Publié le 15 Février 2017, 13:23pm

Dictionnaire des symboles universels, tomes IV et V, de Henry Normand, Editions Dervy.

Henry Normand poursuit inlassablement son remarquable travail pour nous offrir un outil indispensable pour l’étude du symbolisme. Ces deux nouveaux tomes vont de FIL à GUNA pour le tome IV et concernent les lettres H à L pour le tome V.

Ce dictionnaire basé sur « le principe de la clef de la connaissance » étudie ce qui se donne à voir pour approcher le royaume de l’Essence.

« Destiné à suggérer une réalité, nous dit l’auteur, le symbole est susceptible d’éveiller à un plan de conscience autre que rationnel et logique mais qui demeure fondé et précis. Chargé de dynamisme, il élève l’esprit, introduit à une dimension ascensionnelle, apportant une indéfinissable plénitude. »

Henry Normand renoue avec la fonction opérante du symbole qui n’est pas là pour représenter mais bien pour conduire. Ainsi pour le symbolisme de la foudre, fascinant et présent dans nombre de cultures traditionnels, le lecteur est invité à faire le chemin depuis le déchaînement des éléments naturels jusqu’à l’archétype correspondant, traversant différentes expressions culturelles, mésopotamiennes, méso-amérindiennes, chinoises, bouddhistes, hindoues, bibliques :

« La foudre dans la manifestation est de l’énergie. En tant que principe métaphysique, elle est le cœur de l’énergie (l’impact), la prise de conscience de la réalité de l’instantanéité. Elle renvoie au principe de l’illumination de l’esprit qui échappe au temps et à l’espace. L’attachement à la forme éloigne l’homme de la réalité universelle, réalité qui se situe au coeur du mouvement et dont le centre est inerte. »

 

 

Comme en écho à la foudre, nous trouvons dans le tome V une étude intéressante du symbolisme de la hache qui rappelle l’importance de la hache bipenne :

« Le double pouvoir de destruction (mort) et de création ou production (vie) que représente la hache renvoie en quelque sorte à l’action alternée des deux principes complémentaires yin et yang (inspir-expir), l’un contenant l’autre : la vie est dans la mort comme la mort est dans la vie. Ces principes fusionnent en une essence unique et indivisible, au cœur de toute chose. Pour conclure, la dualité est une impossibilité, un leurre. D’un point de vue symbolique, la hache tranche, délivre et unit. »

Le lecteur trouvera dans ces deux tomes quelques très belles planches-couleur, synthétiques, notamment celles consacrées au développement numérique et géométrique de la clef. D’une manière générale, l’iconographie précise de l’ouvrage vient éclairer ou renforcer le propos qui fait dialoguer les traditions pour mieux les traverser en quête d’une structure absolue, non conditionnée.

Ce dictionnaire est indispensable.

Editions Dervy, 19 rue Saint-Séverin, 75005 Paris, France.

http://www.dervy-medicis.fr/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents