Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre du Crocodile

La Lettre du Crocodile

Chroniques littéraires dans les domaines de l'initiation, des philosophies de l'éveil et des avant-gardes : Franc-maçonnerie, hermétisme, bouddhisme, shivaïsme, surréalisme, pensée contemporaine...


Mooji : le souffle de l'Absolu

Publié le 8 Décembre 2012, 11:15am

Catégories : #Eveil

 

Le souffle de l’absolu. Dialogues avec Mooji.Editions Almora.

A travers chacun de ces dialogues qui se sont déroulés à Arunchala, une colline sacrée près de Tiruvanmalai, ville de l’Inde où vivait Ramana Maharshi, Mooji témoigne de manière directe et vivante de l’Advaita Vedanta.

L’Advaita n’est pas un enseignement. L’Advaita va droit au but et pose la question :

« Qui apprend ? Pouvez-vous apprendre à être vous ?... Est-ce que vous, le Témoin, pouvez être perçu ? Le fait même d’entendre cette question, sans l’aide du mental, fait son travail – la perception s’ajuste. ».

« La voie de l’Advaita est directe dans la mesure où, dès le tout premier instant, elle désigne immédiatement la Vérité. Il n’y a pas de chemin. Voilà la Vérité ultime. La principale différence entre l’Advaita et beaucoup d’autres voies - qui présument au départ que vous êtes votre mental, que vous êtes limités et que vous devez faire quelque chose pour être libre - est l’absence de toute pratique spirituelle… La liberté est ce que vous êtes… Ceux qui sont éveillés à la Vérité ne sont plus identifiés à rien… Ils sont avec le flot naturel de la manifestation, avec la danse de l’énergie cosmique telle qu’elle apparaît dans leur corps. Bien que les conditionnements puissent encore se manifester, ils ne s’y associent pas intérieurement. Ainsi, ils restent naturellement libres. »

 Mooji ne cesse de pointer le véritable en-jeu de la voie, le Soi. Il réfute toutes les idées préconçues (par exemple, la croyance que le Soi est un objet…) qui nous éloignent de notre nature véritable en prenant appui sur cette seule vérité évoquée par Sri Ramana : « Seul le Soi est Réel. Le monde n’est pas réel. Le Soi est le monde. ».

Nul besoin de pratique, c’est le changement de perspective, la reconnaissance de notre véritable nature qui permet au souffle de l’Absolu d’agir consciemment en nous. C’est aussi simple que cela. « C’est même plus que simple, mais Ceci existe avant même que l’idée de simplicité vienne à l’esprit. » Ainsi, Mooji replace l’Advaita dans sa véritable dimension. Avec lui, aucun discours pompeux sur la non-dualité mais un engagement de chaque instant, une véritable ascèse, celle de l’abandon total à Ce qui Est. Nulle part où aller, rien à faire : « Vous êtes Ce qui Voit, Vous êtes l’observateur passif. Vous n’êtes pas la partie active. ».

L’enjeu consiste donc à être « libres de l’influence hypnotique de vos concepts, du conditionnement mental de votre mental et de vos projections égoïstes, alors vous êtes vraiment disponibles pour votre Soi ». Les effets de ce réalignement sont considérables : « Il n’y a plus d’énergies intérieures pour vous restreindre ni de besoin de manipuler les autres pour satisfaire vos projections. D’une façon ou d’une autre, votre environnement est automatiquement élevé par votre présence. ».

Mooji ne cherche pas à nous faire rêver, à imaginer un ailleurs non duel utopique. Si l’Absolu est au-delà du processus créateur, le Réel est ici. Alors vivre pleinement qui on est dans le corps est un impératif. « Le souffle de Dieu est la force de Vie qui s’annonce dans le sentiment « Je suis » - la Conscience – « J’existe », c’est pourquoi, tout d’abord, la Conscience, l’Etre fluide doit se manifester. ».

A partir de là, « l’être trouve la réponse à la question ultime : «  Qui connaît cette joie qui s’élève quand la question « Qui suis-je ? » est posée et que rien n’est trouvé… Seul ce qui est confirmé dans ton cœur est une connaissance véritable, or la connaissance et l’expérience la plus haute sont : je ne suis rien… alors ne demeure que le souffle de l’Absolu. »

Editions Almora, 51 rue Orfila, 75020 Paris, France.

http://www.almora.fr/

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents