Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Psoriasis de l’Eternité, trois volumes Elévation, Ebullition, Evacuation de Michel Cand, Collection Pour une Terre interdite, Editions Rafael de Surtis.

La France, contrairement au Portugal, refuse aux poètes la fonction philosophique. Une erreur lourde de conséquence, qui affecte la philosophie d’abord, engluée dans l’hexagone mondain.

Michel Cand est un magnifique exemple d’une poésie qui s’empare brillamment de la fonction philosophique et l’assume pleinement.

 

« Il s’était réveillé en plein rêve

et y avançait

étonné amusé

mais c’était cette bonne vieille réalité

féroce sordide élégiaque »

 


« Lui et elle

Créèrent la civilisation de l’amour

 

les autres

ne purent tout assimiler

n’intégrèrent que le sexe »

 


« Comment pourrait-il

dire le » paysage

invalide des mots »

 

Rappelons que la philosophie est un art d’interroger les évidences, la poésie un art de la métamorphose. La puissance de l’œuvre de Michel Cand tient tant à sa pensée en perspective, plongeant dans l’abîme pour aussitôt resurgir à plus haut sens, inattendue, qu’à son écriture qui en quelques mots peut donner l’expérience d’un monde, d’une vie, d’une mort.

 

« Il était pile

elle était face

ils ne virent jamais la monnaie »

 

« Elle était toute nue

sous ses mots »

 

Une écriture peuplée d’humours et qui laisse passer l’amour avec discrétion, un amour immense.

 

« Elle fuyait son absence

en lui

follement »

 


« Elle et lui

attirance

discussion

soudain éclair tonnerre

noir

chancelants

attraction irrésistible »

 

« En elle il y avait un océan

qui le fit navigateur

 

infinitude grain

coup de vent embellie

 

tirer des bords naviguer à vue

jeter l’ancre louvoyer

 

océan d’incertitudes »

 


« Il pouvait rester des heures

à regarder nager en rond ses doutes

dans l’aquarium de ses pupilles »

 

La lecture des textes de Michel Cand nous laisse entourés d’une myriade d’amis, les mots, enfin libérés des artifices, de nouveau en célébration du vivant.

Editions Rafael de Surtis, 7 rue Saint Michel, 81170 Cordes sur Ciel.

Tag(s) : #Poésie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :