Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mazzérisme. Un chamanisme Corse de Roccu Multedo, Editions L’Originel Charles Antoni.

En 1994, Charles Antoni relançait sa revue L’originel avec un numéro exceptionnel consacré à la Corse traditionnelle. Les continentaux, mais aussi nombre de Corses eux-mêmes, ignorants de leurs traditions, découvraient alors le mazzérisme. Peu de temps après, Charles Antoni éditait le livre de Roccu Multedo, ouvrage de référence sur le sujet. Epuisé et recherché, l’ouvrage est enfin réédité.

Roccu Multedo est avant tout poète. C’est dire s’il sait traverser les apparences, naviguer dans les torrents étranges de la vie et rendre compte de ses voyages aux confins de l’Imaginal.

« Le mazzeru est quelqu’un qui voit et qui entend ce que les autres ne peuvent voir ni entendre. »

Le mazzérisme fait partie des « religions du sommet », ces hauteurs où les esprits se montrent plus accessibles, où les âmes peuvent être sauvées, des survivances de traditions pré-chrétiennes, enfouies dans nos mythes et nos psychés, profondément pense-t-on, parfois à tort.

Les mazzeri forment pour l’auteur une société secrète à part entière avec ses rites, ses secrets, sa cosmologie bien particulière et ses pratiques oniriques. Il explore pour nous les coutumes, les croyances, les pratiques du mazzérisme qui continue d’influencer la culture Corse notamment dans le rapport à la maladie, à la guérison et à la mort. La maladie et la mort sont en effet considérées en Corse comme une anormalité. La mort qui est ici personnifiée, est maintenue à distance, dédaignée même. Le mazzeru, familier de la mort, cherche à l’anticiper, l’annoncer, l’éviter, la combattre même

Si le mazzérisme présente des traits communs avec d’autres traditions chamaniques de la planète, c’est une forme de chamanisme bien à part, notamment par sa discrétion, son silence. Chamanisme tout en intériorité, peu spectaculaire, il est bien à sa place dans le monde Corse. C’est sans doute, cette tendance au non-apparaître qui aura permis au mazzérisme de survivre jusqu’à nos jours. Il est, selon l’auteur, une incarnation de l’inconscient collectif du Corse. Il représente, présente même à son peuple, un esprit de résistance, de rébellion, contre tout ce qui éloigne de soi-même et de la nature.

La lecture de ce livre permet donc d’approcher, autant que faire se peut, l’âme d’un peuple splendide qui n’a pas rompu l’alliance avec la Tradition.

Editions L’Originel-Charles Antoni, 25 rue Saulnier, 75009 Paris, France.

Tag(s) : #Tradition
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :