Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Moomins avec nous !

 

Bande Dessinée

 

Moomin et la comète de Tove Jansson, Editions Le Petit Lézard.

         Nous retrouvons avec grand plaisir Moomin dans un troisième volume d’aventures qui fait suite à Moomin et la mer et Moomin et les brigands, couronné du prix Essentiel Patrimoine au festival d'Angoulême 2008, que vous avez déjà été invités à déguster. Plus nous avançons dans la lecture des aventures de Moomin, plus nous découvrons la subtilité et la profondeur de cette oeuvre qui n’est pas une oeuvre destinée à la distraction bien qu’elle soit distrayante, ou à l’amusement, bien qu’elle soit amusante. Non, les aventures de Moomin sont destinées à nous rapprocher de nous-mêmes, à ce qu’il y a selon Margery  Allingham « d’absolument sain au plus profond de nous ». De sain et de simple sans nier toutefois la complexité de l’être humain.

         La rencontre de Moomin rend résolument optimiste, non d’un optimiste béat, mais d’un optimiste tranquille, celui qui naît de l’élégance entendue comme un art du bonheur au quotidien, une révélation de ce qu’il y a d’inattendu et de beau dans la banalité. Le sourire qui apparaît à la découverte de nos petits travers n’est aucunement narquois. C’est un sourire de conciliation.

 

 

 

         « -  Personne n’a vraiment besoin d’un directeur général.

-         Ils ne te connaissent pas, chéri..

-         Ne lisent-ils pas les journaux ? Non, je vais fonder ma propre entreprise.

-         Oui, le sera-t-elle ?

-         Elle sera quoi ?

-         Fondée, chéri. »

Ou encore :

« - J’aimerais un chapeau de cocktail pour cacher ma mini-vague.

-         Quelque chose de moins romantique...

-         Non celui-ci est trop banal.

-         Bien sûr... c’est un très beau chapeau... mais il ne me va pas.

-         Cette petite création suffira à vous habiller.

-         N’avez-vous rien de moins... hum... classique ?

-         Ce charmant petit chapeau s’appelle « femme fatale ».

-         Oh... Je le prends.

-         C’est merveilleux comme un beau chapeau peut vous transformer... On se sent libre, redoutable... »

Au sommaire de ce troisième volume, vous trouverez six aventures : Les Moomins citoyens modèles – Moomin et la comète – Moomin et la queue en or – L’hiver des Moomins – Moomin fait de la voile – Cafouille est amoureux.

 

Le livre de cuisine des Moomins. Initiation à la cuisine finlandaise par Tove Jansson et Sami Malila, Editions Le Petit Lézard.

         Les Moomins étant de grands apôtres de la vie quotidienne, la cuisine ne pouvait qu’avoir une place essentielle dans leur vie. Ce livre de cuisine était inévitable.  Sami Malila nous rappelle un enseignement essentiel de la sagesse Moomin : « Faire les choses trop vite ne nous mène à rien ». La cuisine de maman Moomin est chaleureuse. Les catastrophes ne sont jamais vraiment des catastrophes et rien ne porte atteinte à la convivialité : « Quelqu’un qui mange une crêpe à la confiture ne peut pas être complètement mauvais. On doit pouvoir lui parler.

         Débutant, ou cuistot avancé, vous trouverez votre bonheur dans ce recueil : Bouillie de farine bise – Riz de l’île du phare – Régal aux pommes de terre nouvelles – Spaghetti bien poivrés à la Petite May – Potage méditation de Snufkin – Crème glacée aux raisins de Papi Gronchon – Potion magique d’une nuit d’automne (jus de pomme chaud épicé) – « Korvapuustit (petits pains finlandais roulés à la canelle)... sont quelques unes de la centaine de recettes rassemblées et agrémentées de citations moominesques authentiques.

 

 

 

Editions Le Petit Lézard, BP 294, F-86007 Poitiers cedex.

www.petitlezard.org

Tag(s) : #Livres pour enfants

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :