Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Sept Instructions aux Frères en Saint-Jean. Auteur anonyme. Présentation Philippe Subrini et Autour des 7 Instructions. Editions Le Moulin de l’Etoile, 37 le Gros Chêne, 41160 Busloup, France.

https://lemoulindeletoile.com/

Il faut saluer la réédition de ce texte profond en mémoire de notre ami Jean-Marc Tapié de Celeyran qui en fut le premier éditeur, en 1986, sous le sceau d’Arma Artis. C’est Frédérick Tristan, qui nous a quittés le 2 mars 2022 avant d’avoir finalisé cette nouvelle édition attendue, qui lui avait confié le texte anonyme qui ne circulait jusqu’alors que dans quelques cercles restreints dont le petit séminaire de Castres.

La publication des Instructions n’a pas levé le mystère quant à son origine, peut-être le courant de l’Estoile Internelle, mais a suscité intérêt et réactions. Il semble avoir été rédigé dans les premières décennies du siècle dernier mais sa matière relève du christianisme ésotérique traditionnel, ou de l’hermétisme chrétien, renforcée par d’autres apports. Surtout, la construction de l’ouvrage véhicule une certaine opérativité pour le lecteur qui entrerait dans le texte tel un pèlerin sur le chemin. Le choix de l’anonymat renforce l’hypothèse de la volonté consciente de l’auteur (ou des auteurs mais l’hypothèse d’un unique auteur semble à privilégier face à l’unité du texte) de rédiger un texte initiatique qui, réellement, oriente. Les Instructions, tout en restant conformes à la tradition de l’église chrétienne, visent à s’affranchir des formes culturelles et historiques comme des institutions pour accéder à un enseignement direct, essentiel et communier avec l’Eglise invisible ou Eglise intérieure, ici Assemblée universelle, entre autres désignations. « Le Christ est venu même pour ceux qui ne le connaîtront jamais. »

Autour des 7 Instructions est un petit fascicule auquel fait référence Philippe Subrini dans son avant-propos aux Instructions. Il s’agit d’une analyse érudite des Instructions et du contexte de leur rédaction. Il semble avoir été rédigé avant la publication des Instructions. Parmi les points subtils de métaphysique abordés par l’auteur de ce commentaire, relevons ce passage :

« Le passage vertigineux par le Soi est une « mort » mais n’est pas le terme final. Si dans la métaphysique orientale le Soi (ou l’Atman) égale Brahman et que dans le Soi la question de la manifestation ne se pose plus du tout, dans la révélation du Christ il est le lieu de « l’obéissance à cette révélation à l’intérieur du Soi », il est « le vêtement sans couture du Christ » et le « non-manifesté », on le comprend n’a plus besoin de vêtement. »

En effet, le thème central des Instructions est le mystère de l’Incarnation et le chemin de la Réintégration de la Source première, autrement dit, la présence de la non-dualité au sein même de la dualité et la réalisation de cette non-dualité au cœur de la dualité.

« Notre objet, disent les Instructions, est d’incarner ici et maintenant le monde spirituel, bien que nous soyons prisonniers du monde chuté. Mais prisonniers de la chute, nous sommes libres de nous en libérer, au sein même de la prison. »

Un autre enseignement véhiculé par les Instructions et souligné par le commentateur est le symbolisme. Il est classique et s’en tient aux fondamentaux, évitant ainsi les dilutions nombreuses et courantes des étudiants du symbolisme hermétiste ou chrétien. Les Instructions mettent d’ailleurs en garde contre « l’errance dans des systèmes ».

Le symbolisme retenu dans les Instructions contribue à la saisie des noces alchimiques. Nous sommes en effet avec ce texte en voie du corps de gloire. Ajoutons, pour conclure, la beauté du texte en bien des passages, sans doute reflets de la Grâce.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :