Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Approche énergétique traditionnelle du R.E.A.A. de Jean-Claude Darras & Alain Robert. Editions Cépaduès, 111 rue Nicolas Vauquelin, 31100 Toulouse.

www.cepadues.com

L’ouvrage très original de Jean-Claude Darras et Alain Robert ne manquera pas d’intéresser en renouvelant le regard porté sur le Rite Ecossais Ancien et Accepté, si riche de matières traditionnelles.

Ils puisent dans le modèle traditionnel extrême-oriental la notion et le concept d’énergie pour traiter de nombreux aspects du rite à travers l’action du continuum énergie-matière. Ils ne sont pas les premiers à faire cette démarche. En son temps, Jean-Pierre Saachi avait publié en 1998, à compte d’auteur, deux beaux volumes sous le titre l’affaire Hiram dans lesquels il étudiait les trois grades bleus à travers les modèles de la médecine chinoise. Cependant, Jean-Claude Darras et Alain Robert vont plus loin et autrement en croisant plusieurs référentiels, kabbalistique, hermétiste, gnostique, scientifique « occidental » …, pour mieux transposer à la Franc-maçonnerie cette tradition chinoise qui a tant à nous enseigner.

La lecture des rituels, décors et symboles maçonniques selon le principe d’une énergie principielle, de champs de force et de mouvements d’énergie à l’œuvre dans la loge ou le temple, leur restitue une dimension réellement opérative.

Après avoir présenté de manière condensée les bases fondamentales de l’énergétique traditionnelle chinoise, les auteurs abordent plusieurs aspects importants de la symbolique maçonnique : la Lumière, les colonnes, l’orientation, les fonctions et places des officiers, les luminaires, le delta lumineux, les piliers, la pierre brute, la chaîne d’union…, ils étudient degré par degré, l’action de l’énergie au cours des rituels d’ouverture, d’initiation, de clôture, offrant une autre « cohérence » à ce qui est mis en œuvre. Ils remarquent : « La nécessité d’une prise de conscience d’une telle situation, indispensable pour envisager « l’accomplissement initiatique », visant à aider l’Homme à accéder simultanément à « l’Universel » et à « l’Unique ».

Les auteurs ne traitent dans ce livre que des trois degrés d’Apprenti, de Compagnon et de Maître, mais ce n’est que le premier pas vers l’étude des 33 degrés du REAA. Immense projet, aussi difficile à conduire que passionnant.

Certains pourront s’étonner d’un recours à la tradition chinoise pour comprendre la construction du Temple en l’Homme. Pourtant, l’approche d’un Gilbert Durand, entre autres, nous permet de saisir comment les mythèmes s’organisent en un langage à part, autonome révélateur et affranchi des cultures traditionnelles.

Jean-Claude Darras et Alain Robert explique le sens de ce travail :

« Une telle démarche, orientée ici préférentiellement vers la tradition énergétique chinoise, ne fait que développer l’une des multiples facettes de la pensée ancestrale, prenant source au sein des innombrables échanges culturels de l’antiquité : ceux-ci étaient beaucoup plus développés qu’il n’y paraît au premier regard. Les correspondances et intrications y sont légion et, sans parler évidemment « d’homologies », reconnaissent néanmoins un parallélisme global surprenant quant à la démarche « spirituelle » générale de la pensée humaine. C’est dans ce « fond commun » que la Franc-maçonnerie a puisé avec sagesse pour construire peu à peu cette « universalité » qui est maintenant, profondément, la sienne. »

La science des correspondances, les analogies, les glissements de mythèmes… permettent « une dynamique vitale énergétique » qui fait sens, sens opératif. D’un paradigme à l’autre, c’est une structure absolue qui se dessine derrière les formes restituant leur force au jeu cérémoniel et rituel.

Nous attendons avec grand intérêt les volumes à venir sur les trente hauts grades du REAA. En attendant, ce premier volume pose des bases solides pour revisiter les rituels maçonniques.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :