Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Guide & compendium du Franc-maçon par Bernard E. Jones. Traduction et adaptation Georges Lamoine et Gérard Icart. Editions Cépaduès, 111 rue Nicolas Vauquelin, 31100 Toulouse.

www.cepadues.com

Ce livre a déjà une longue histoire. Il fut publié pour la première fois en 1950 en langue anglaise et connut de très nombreuses rééditions augmentées jusqu’à nos jours.

L’auteur, Bernard E. Jones, Franc-maçon anglais, féru de recherche historique et symbolique, a voulu fournir aux jeunes Francs-maçons de langue anglaise un guide, le plus complet possible, pour appréhender leur parcours initiatique et maçonnique. Souvent plébiscité en Grande-Bretagne, ce livre, traduit pour la première fois en langue française, a rendu maints services à des milliers de Francs-maçons. Il fut écrit avec une indépendance d’esprit et un souci d’ouverture et de justesse comme le précise John Heron Lepper, bibliothécaire et conservateur de la Grande Loge Unie d’Angleterre, dans son avant-propos :

« Si le contenu de ce livre consiste pour l’essentiel en faits concrets appuyés sur des preuves appropriées, en poursuivant son but l’auteur a dû se référer à diverses théories, parfois contradictoires qui, à des moments différents ont eu la faveur du public. Selon moi, il a traité cette partie du sujet avec une discrétion admirable, indiquant les hypothèses et laissant au lecteur, après examen du pour et du contre, de forger sa propre opinion quant à leur crédibilité. Il agit en présentateur pas en iconoclaste ou en partisan. »

Parmi les sources principales utilisées par Bernard E. Jones, nous trouvons les trois volumes de Gould intitulés L’Histoire de la maçonnerie, publiés de 1884 à 1887, les travaux de la Loge Quatuor Coronati n°2076, Ars Quatuor Coronatorum ou encore les numéros de la publication Miscellanea Latomorum.

L’ouvrage, très pédagogique, est formé de sept livres : La Maçonnerie opérative et la Compagnie de Londres – La Maçonnerie spéculative – Les Grandes Loges (1717-1813) – Les grades symboliques et autres sujets- La Loge et maints sujets reliés – L’Arche Royale, la Maçonnerie de Marque et les grades alliés.

Bien entendu, la recherche critique historique sur la Franc-maçonnerie a beaucoup progressé depuis la première édition de ce livre et souvent les perspectives ont changé. Toutefois, le livre de Bernard E. Jones n’est pas qu’un simple témoignage de l’état des connaissances au siècle dernier, il a valeur pour aujourd’hui parce que nombre d’informations rassemblées dans ce livre restent valables mais parce que le propos de l’auteur est un modèle de questionnement et de prudence. Plus encore, la lecture de l’ensemble donne une vision de qu’est l’Ordre maçonnique ou de ce qu’il peut-être dans un rapport résolument initiatique. L’objectif de l’auteur est de permettre à tout Franc-maçon de progresser dans son art en se basant sur des faits sans éviter les débats.

Soixante-dix ans après sa première édition, le travail monumental de Bernard E. Jones a toujours sa place dans toute bibliothèque maçonnique et sur la table de travail des jeunes Francs-maçons et des moins jeunes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :