Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Une invitation à la Liberté. Eveil immédiat pour tous par Mooji. Editions Almora, 42 avenue Gambetta, 75020 Paris, France.

www.almora.fr

Ce petit livre mêle calligraphies et paroles de Mooji destinées à guider le lecteur vers la réalisation du Soi. Ce compagnon de route vise l’éveil immédiat par le jaillissement le plus simple :

« En suivant l’Invitation avec sincérité, vous reconnaîtrez que ce que vous êtes en train de découvrir vous est profondément familier, car ce que nous cherchons est ce que nous sommes déjà : la conscience impersonnelle à jamais parfaite. Cette Vérité, que nous sommes un Être indivisible – ce que le mental esquive et rejette – est à présent pleinement confirmée en votre cœur. L’Être véritable est au-delà de la rigidité de l’identité personnelle, ou ego. C’est la conscience intemporelle, le pur esprit. »

 

Mooji est au plus proche du lecteur dans ce livret. L’Invitation est intime, unique. Mooji s’adresse en particulier, en aparté, à son lecteur pour le conduire :

« Reste vide, comme à zéro.

Ne cherche pas à aller en avant ou en arrière, et ne glane aucun nouveau concept ou idée.

Reconnais ce lieu naturel, sans effort.

Tu es maintenant à l’intérieur du cœur et, tout à la fois, tu es ce cœur même. »

 

Mooji prévient et anticipe les obstacles :

« Le mental dira peut-être : « Quel ennui ! Il n’y a rien ici ! A quoi ça sert ? Ça ne mène nulle part. Ce n’est que du bla-bla. Je peux comprendre intellectuellement, mais ça ne m’est d’aucune aide. »

Il est vital de ne pas te laisser prendre dans les filets du mental. Ne lui fais pas confiance, ne le crois pas, ne discute pas avec lui. Ne sois pas découragé ni distrait. Le mental essaie simplement de te duper en t’incitant à redevenir personnel, pour que tu demeures inconscient de ton état et de ton pouvoir véritables en tant que pure Conscience non née… »

 

Une fois le lecteur conduit dans « la chambre de l’Être », Mooji pose quelques questions, autant de facettes d’une révélation :

« Tu es au parfait endroit pour savoir ceci :

L’Êtreté est-elle née ? Peut-elle mourir ?

Contemple cela.

 

L’Êtreté est-elle personnelle ?

Si ce n’est pas une personne, ni aucun autre objet de perception,

comment est-elle reconnue en cet instant ? »

 

L’accompagnement de Mooji permet une désidentification, non dans un combat épuisant mais en tranchant la racine des conditionnements. Plutôt qu’un exercice, il s’agit d’une expérience.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :