Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Franc-maçon ! mais pourquoi ? de Jean-François Variot. Editions Dervy, 19 rue Saint-Séverin, 75005 Paris, France.

http://www.dervy-medicis.fr/

 

Non sans humour et sur un ton très vivant, Jean-François Variot veut disséquer la Franc-maçonnerie pour que les épouses et amis y voient plus clair.

 

Au-delà de sa cible annoncée, ce livre pourra aussi aider quelques membres de l’Ordre maçonnique à savoir ce qu’ils y font.

En effet, l’auteur énonce la nature et les étapes du processus initiatique de transformation auquel est invité tout Franc-maçon.

 

Il commence dans un « Apocalypse now » à questionner la tension entre révélation (apocalypse) et secrets dans les temps présents, avant de présenter « la légende des fondations » et l’écho qu’elle peut avoir suivant les évolutions sociétales et scientifiques jusqu’à nos jours.

 

Jean-François Variot aborde les rapports complexes que la Franc-maçonnerie entretient aussi bien avec Dieu qu’avec la science. Il voit, dans la Franc-maçonnerie, dans ses loges, peut-être de manière un peu idéalisée, le « dernier lieu où l’on cause », où nous pouvons traiter aussi bien de religion, de philosophie, de science ou d’autres disciplines et expériences.

 

Il précise :

« L’originalité de la voie maçonnique traditionnelle repose sur cette idée de quête jamais assouvie et sur une méthode : la méthode analogique et symbolique qui constitue, de fait, dans la Maçonnerie régulière, une approche théiste particulière de la « révélation ». »

 

Jean-François Variot voit dans les symboles, les signes, les mythes, qu’il convient de distinguer, autant d’outils opératifs contribuant à une verticalité, à une « mise en correspondance avec l’invisible ».

 

Il insiste sur la nécessité d’un état de conscience initiatique que nombre d’obédiences ont perdu de vue. Il reprend les vertus théologales pour rappeler leur permanence comme leur force.

 

Il retient de la Franc-maçonnerie sa raison d’être initiatique, rendre l’homme plus complet.

 

Ce petit livre rendra service. On peut juste lui reprocher son insistance répétitive sur l’idée de régularité dont on sait aujourd’hui qu’elle n’est qu’un leurre.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :