Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre du Crocodile

La Lettre du Crocodile

Chroniques littéraires dans les domaines de l'initiation, des philosophies de l'éveil et des avant-gardes : Franc-maçonnerie, hermétisme, bouddhisme, shivaïsme, surréalisme, pensée contemporaine...


Tout est Un

Publié le 15 Août 2015, 07:23am

Tout est Un

Tout est Un. Atma Yoga de Patrick Vigneau, Editions L’Originel – Charles Antoni.

« Il s’agit, annonce l’auteur, de démystifier la quête essentielle. Il s’agit de se libérer de la fascination pour les magies de puissance. Il s’agit de ne plus se laisser hypnotiser par l’appel du merveilleux.

Il s’agit de voir tous ces pièges qui droguent les consciences humaines, maintenant le chercheur spirituel dans un infantilisme sclérosant.

Les temps ne sont plus à l’adoration des héros, des demi-dieux, des maîtres, ni à la recherche de quelques rares secrets cachés, mais à la reconnaissance de notre liberté spirituelle souveraine, à l’aventure libre enfin de la conscience et de la joie.

L’éveil à notre liberté essentielle apparaît comme un but de la vie spirituelle. Cet éveil donne le sentiment d’être, soudain. »

Patrick Vigneau fait l’hypothèse, basée sur l’expérience, d’un processus qui naît d’un drame fondateur faisant vaciller l’illusion. Sa proposition, construite autour du rappel de la conscience, s’inscrit dans le cheminement de l’Atma yoga. C’est un parcours de vie, singulier donc, qui conduit à des découvertes essentielles de non-dualité.

Depuis les pratiques de souffle du Kriya-yoga, la lucidité implacable du Jana yoga à la non-séparation de l’Atma-yoga, tout pointe vers le non-duel. Patrick Vigneau pose quelques repères : maîtres de différents courants non-dualistes, terminologie indienne et témoigne à travers rencontres et expériences pour aller vers le simple à travers le principe de Satya, la vérité.

« Vérité bien sûr en parole, c’est-à-dire prononcer une parole qui correspond réellement à ce que nous sommes. Ainsi, vérité vis-à-vis de soi-même. Il ne s’agit pas du tout d’une vérité subjective : « ceci est ma vérité », signifiant mon point de vue. Non, la vérité appelée Satya est de nature impersonnelle. Elle implique d’arrêter de se mentir à soi-même. Arrêter de se raconter des histoires, de nourrir le rêve de la personnalité. Le grand mensonge, c’est ça : le rêve de l’ego qui est pris pour le réel. (…)

Cette exigence de vérité a des répercussions très concrètes sur toute notre image de nous-même et du monde qui nous environne. La vérité dont nous parlons est bien des celle qui est au-delà du mental, au-delà de l’ego, au-delà du désir de la peur et du rêve. »

Editions L’Originel Charles Antoni, 25 rue Saulnier, 75009 Paris

http://www.loriginel.com/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents