Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Lettre du Crocodile

La Lettre du Crocodile

Chroniques littéraires dans les domaines de l'initiation, des philosophies de l'éveil et des avant-gardes : Franc-maçonnerie, hermétisme, bouddhisme, shivaïsme, surréalisme, pensée contemporaine...


Voyage au coeur des mythes

Publié le 26 Février 2014, 10:13am

Voyage au coeur des mythes

Voyage au cœur des mythes de Liz Greene et Juliet Sharman-Burke, Editions Dervy.

C’est un très beau livre, magnifiquement illustré, qui rassemble quelques-uns des mythes occidentaux ou orientaux les plus opératifs sur le plan thérapeutique ou sur le plan initiatique même si c’est l’approche thérapeutique qui est ici privilégiée.

L’ouvrage est organisé en cinq parties : Au commencement (Parents et enfants / Frères et sœurs / Héritage familial) – Devenir une personne (Quitter sa maison / Conquérir son autonomie / La quête de sens) – Amour et relations (Passion et répulsion / Le triangle éternel / Mariage) – Pouvoir et statut social (Trouver sa vocation / Convoitise et ambition / responsabilité) – Rites de passage (Séparation, perte et souffrance) / La quête spirituelle / L’ultime voyage). Ulysse et Pénélope, le Bouddha, Parsifal, Arthur et Guenièvre, Antigone sont quelques-uns des héros qui habitent ces pages.

Chaque mythe proposé est présenté de manière synthétique et commenté sur le plan psychologique :

« Ce livre a notamment pour objectif de montrer comment les histoires mythiques et leur symbolique inhérente peuvent soulager une partie de nos conflits internes et nous permettre de donner un sens plus profond et plus riche à nos vies. L’une des grandes fonctions thérapeutiques du mythe est de nous montrer que nous ne sommes pas seuls à éprouver ces sentiments, peurs, conflits et aspirations. Les mythes vous apprennent que les rivalités familiales sont aussi vieilles que le monde ; qu’Œdipe est bien vivant et qu’il ne se manifeste pas seulement sur le divan du psychanalyste ; que le « triangle » éternel – mari, épouse, amant(e) – est vraiment éternel et que, depuis que l’homme sait écrire, il a parlé de cette configuration relationnelle ; que la beauté, le talent, le pouvoir et la richesse engendrent leurs propres formes de souffrance ; et que même dans les ténèbres de la solitude, de l’échec et du deuil, nous avons toujours su découvrir de la lumière et de nouveaux motifs d’espoir. »

Le choix des mythes opéré par les auteurs est très pertinent et leur organisation dans le livre fait de celui-ci un voyage. Nous regretterons que le mythe soit ici réduit à « la première forme de psychologie développementale » écartant les dimensions plus profondes étudiées notamment par Gilbert Durand et Lima de Freitas. Cependant, la dimension régulatrice de la perspective de développement personnel mise en avant par les auteurs est légitime, dès lors qu’elle est clairement énoncée.

Editions Dervy, 19 rue Saint-Séverin, 75005 Paris, France.

http://www.dervy-medicis.com/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents